Le blog de Mimi Simonne

02 août 2015

Une saison pas comme les autres

photo (12)

Et voici une nouvellevenue sur notre planète. Elle a été baptisée comme la saison qui approche où les couleurs flamboies, ce moment où l'on s'apprête à accueillir l'enveloppement de l'hiver avec délectation : Automne. Mais née en plein milieu d'un été chaud, j'ai adapté ses cadeaux de naissance en fonction !

Le super tuto du blog non moins super "Pour mes jolis mômes mais pas que" m'a permis de réapprivoiser la machine à coudre après de longs mois d'abstinence. Et les explications sont tellement simples, que ce fut un réel plaisir !

Les bavoirs, eux, sont totalements improvisés, en espérant qu'ils survivront aux mille et unes purées, compotes et autres bouillies.

Bienvenue petite Automne, faite d'or et de pluie.

image

Posté par meline00 à 21:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


28 juillet 2015

Playmobil forever

En me baladant dans les quartiers chics du 16ème arrondissement parisien, je suis tombée sur une adorable boutique de déco pour enfant. En vitrine, des meubles, des jouets, des guirlandes... et un cadre particulier qui a attiré mon attention :

photo (9)

J'adore le côté rétro des Playmobil et la douceur des couleurs. Mais lorsque mes yeux sont tombés sur le prix de cette jolie création, j'ai failli faire un arrêt cardiaque... 145€ ! Je veux bien que le loyer d'une boutique à Paris soit hors de prix, et que le prix des Playmobil ait augmenté depuis les années 80, mais là, tout-de même, c'est exhorbitant. Je n'aime pas trop faire ça d'habitude, mais là, pas de pitié, j'ai décidé de m'inspirer de cette belle idée pour la reproduire à moindre coût.

Résultat, voici deux tableaux pour décorer les chambres de mes neveu et nièce... une création qui a beaucoup plu et qui m'a pris environ 20 minutes à faire ! Coût total de l'opération : moins de 15€ le tableau ! Une bonne idée de cadeau de naissance ou d'anniversaire pour les petits.

cadre-playmobildeco-cadre-playmobil

21 juin 2015

Un père a deux vies...

"Un père a deux vies : la sienne et celle de son fils", voilà une phrase qui me semble bien résumer ce rude passage d'homme à père. Je connais pour ma part l'ivresse de l'amour pour un enfant, le vertige qui me submerge quand je pense à son avenir, la nostalgie déjà du temps qui passe et la peur glaçante qu'il lui arrive la moindre chose. Un père ressent-il la même chose ?

Pour cette première fête des pères célébrée dans notre foyer, j'ai réussi à mettre mon bébé à contribution, en immortalisant l'empreinte de sa main minuscule et de son pied de géant (dixit le corps médical). La chose fut loin d'être aisée... allez demander à un enfant de 4 mois de poser délicatement sa main pleine de peinture sur une toile... Après de nombreux essais et un pantalon retapissé, j'y suis tout de même arrivée, mais après réflexion, cela serait peut-être plus faicle à réaliser lorsque bébé dort ! Voilà le résultat :

photo (5)

P1090943

Tuto cadre empreintes :

Il vous faut :

- De la peinture à doigts (s'en va très bien sur les habits...)

- Un chassis entoilé 10cm x 10cm

- Un feutre

- Une serviette de toilette

- Une main ou un pied de bébé

... la suite est simple, à vous de jouer ;)

19 juin 2015

Il était une fois dans la salle "Bouton d'or"...

... un petit homme qui pointa le bout de son nez sans rien avoir demandé. Un petit ange venu d'on ne sait où au regard perçant et au sourire émouvant. Un petit garçon qui aujourd'hui me semble avoir toujours été là, tout près, n'attendant que d'être invité à faire sa grande entrée dans le monde. Une entrée fracassante, pour mon coeur et mes nuits, qui a eu lieu dans une pièce au nom bien choisi : "Bouton d'or". Petit et gracile comme cette fleur qui a parsemé mon enfance, il illumine de son halo doré chaque seconde de ma vie.

 

C'est donc sans hésiter sur la couleur que je me suis lancée dans le premier tricot de sa garde-robe, un pull manches courtes jaune. En point mousse et tricoté d'une pièce, c'était l'ouvrage idéal entre deux biberons.  Maintenant qu'il fait ses nuits, je vais pouvoir me lancer de nouveaux défis ;)

photo 3photo 1

Modèle : Phildar

 

Posté par meline00 à 09:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 juin 2015

Un collier bien urbain

collier1

Plutôt que d'avoir le plan du métro parisien en poche, voici comment l'avoir autour du cou. Pour la conception, rien de plus simple, il suffit de vous munir de :

- 50 cm de chaine bille

- 3 perles de cristal + tiges rondes

- une loupe

- un petit ruban noir

- un plan de métro en papier (de Paris ou... ailleurs !)

collier

 

Posté par meline00 à 16:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


05 juin 2015

Origami entre deux contractions

P1090954

P1090955

P1090956

P1090957

La petite boutique d'Adeline Klam est une vraie caverne d'Ali Baba colorée et imaginative. Passionnée par l'art et les motifs japonais, elle propose notamment des papiers venus tout droit du pays du soleil levant. J'en avais déjà utilisé pour refaire de vieux abat-jour. Cette fois, j'ai opté pour une guirlande d'origami en kit. Me voilà donc à confectionner un beau troupeau de chevaux en papier.

L'origami est véritablement un art millimétré, la moindre étape loupée dans le pliage et le résultat ne ressemble à rien ! En revanche, c'est une occupation idéale pour s'occuper l'esprit lorsque l'on est contraint à patienter... pendant tout un dimanche de contractions très espacées par exemple... Ma guirlande a finalement été achevée à point nommé, quelques heures avant que celui à qui elle était destinée ne débarque à grand galop dans ma vie...

Posté par meline00 à 16:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 juin 2015

Chaussons à (mini) pompons

Facile, rapide, efficace... les chaussons pour bébé ! Fidèle à mon patron hyper simple trouvé dans un vieux bouquin, je la décline version girly en rose poudré et pompons blancs, après les avoir agrémentés de liberty.

chaussons

Posté par meline00 à 16:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 janvier 2015

L'abus de cannelés n'est pas dangereux pour la santé

L’avantage de la grossesse, en plus de tous ceux qu’on connait (prise de poids, fringales incontrôlables, essoufflement au bout de 3 marches, allure de pachyderme, tête dans la cuvette, sevrage alcoologique et caféinologique…) c’est qu’on a soudainement du temps pour faire tous ces trucs qu’on n’avait jamais le temps de faire. Genre aller chez le podologue. Faire du yoga. Débuter le piano. Ou encore : faire des cannelés.

Chance du débutant ou excellente recette dénichée sur marmiton, quoi qu’il en soit ces cannelés n’ont pas fait long feu à la maison… Une façon sympa de boire du rhum sans en avoir l’air ! ;)

photo

05 janvier 2015

Avec des restes de rocaille…

De mon adolescence et des bracelets indiens ou des crocos en perles, il me reste une marée de rocailles multicolores. Me refusant à les jeter, j’ai enfin trouvé comment les recycler. Grace aux idées et tutos magiques d’Aline dans son super blog Aux pays des mailles. Elle, utilise des perles plates « miyuki delicas ». Moi, de vieilles perles de rocailles… mais ça marche aussi. Le résultat est certes moins régulier, mais tout aussi convaincant.

Pour le fil, j’ai utilisé un classique fil à coudre, bien costaud. Le mien est blanc mais l’idéal est de l’assortir aux perles choisies, of course.

photo 3

Posté par meline00 à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 janvier 2015

Passion pompon

C’est de saison ! Si l’hiver a mis le temps à arriver, maintenant qu’il est bien installé, place à la confection de bonnets. L’un torsadé, violet avec intérieur polaire, l’autre total look vert-gazon en côtes 1/1, dont voici le tuto :

bonnet-tricotbonnet-laine

Tuto bonnet vert mixte :

Monter 72 mailles, aiguilles n°4,5 (laine PARTNER 6 couleur « billard » PHILDAR). Tricoter en côtes 2/2 pendant 6 cm.

Continuer en côte 1/1 pendant 7 cm.

Répartir les diminutions :

4 mailles, *2 mailles ensemble à l’endroit, 8 mailles* répéter de *à* 6 fois au total, 2 mailles ensemble à l’endroit, 6 mailles. Il reste 65 mailles.

4 rangs plus haut :

4 mailles, *1 surjet simple endroit, 7 mailles* répéter de *à* 6 fois au total, 1 surjet simple endroit, 5 mailles. Il reste 58 mailles.

4 rangs plus haut :

3 mailles, *2 mailles ensemble à l’endroit, 6 mailles* répéter de *à* 6 fois au total, 2 mailles ensemble à l’endroit, 5 mailles. Il reste 51 mailles.

4 rangs plus haut :

3 mailles, *1 surjet simple endroit, 5 mailles* répéter de *à* 6 fois au total, 1 surjet simple endroit, 4 mailles. Il reste 44 mailles.

4 rangs plus haut :

2 mailles, *2 mailles ensemble à l’endroit, 4 mailles* répéter de *à* 6 fois au total, 2 mailles ensemble à l’endroit, 4 mailles. Il reste 37 mailles.

2 rangs plus haut :

2 mailles, *1 surjet simple endroit, 3 mailles* répéter de *à* 6 fois au total, 1 surjet simple endroit, 3 mailles. Il reste 30 mailles.

2 rangs plus haut :

1 mailles, *2 mailles ensemble à l’endroit* répéter de *à* 14 fois au total, 1 maille. Il reste 16 mailles.

2 rangs plus haut :

Tricoter toutes les mailles ensemble 2 par 2. Passer un fil dans les 8 mailles restantes et serrer.

Confectionner un pompon. Perso, fini le découpage aléatoire des boîtes de céréales, je suis accro au « pompon maker », surement l’un des plus beaux cadeaux qu’on m’ait fait ces derniers temps… ;)

Posté par meline00 à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,