Le blog de Mimi Simonne

01 juillet 2017

Chaque pot a son couvercle

IMG_6200

 

Une fois de plus, me voici à faire de la contrefaçon... Dans une super petite boutique pour enfants à côté de chez moi, j'ai craqué sur ces lampes "bocaux" colorées et ludiques. Mais en voyant leur prix (85€) je n'ai pu m'empêcher de passer en mode "DIY". Un bocal, 1 Playmobil, un pot de peinture et le tour est joué non ?

Bon ça paraissait simple comme ça, mais en fait, ce n'était pas si easy... Il m'a fallu arpenter pas moins de 3 magasins de bricolage, 2 magasins de jouets, 5 sites internet de vente de câbles colorés et mettre la main sur ces introuvables bocaux Le Parfait. Quelques jours et prises de tête plus tard, me voilà enfin avec tout le matos en mains. Je ne savais pas encore que l'étape la plus complexe (pour être polie), allait arriver : l'assemblage.

Je dois avouer que j'en ai sué ! (encore une fois pour rester polie !) N'est pas électricien qui veut !

Après avoir bien appréhendé la bête et décortiqué le tout à partir d'une photo prise dans la fameuse boutique, voici comment j'ai procédé :

Etape 1 : Assembler le câble, la fiche, l'interrupteur et la douille. Ça m'a rappelé mes cours de techno au collège ! Après plusieurs essais infructueux, ça a fini par fonctionner (ce n'est pas pour rien qu'il y a un fil bleu et un fil marron...)

Etape 2 : Découper le couvercle du bocal pour y insérer la douille. Pour cela, j'ai trouvé une technique sur un autre blog : à l'aide d'un clou, faire des petits trous en formant un cercle qui délimitera la zone à découper. En les rapprochant bien les uns des autres, le couvercle se découpe facilement.

Etape 3 : Peindre la figurine puis la fixer avec de la colle forte au fond du bocal...

Et Tadam ! Le résultat est presqu'aussi chouette que l'original. Et pour une vingtaine d'euros seulement.

Comme les bocaux sont vendus par 6, j'ai encore de quoi faire... Vous aimez ?

IMG_6192

Liste du matériel nécessaire pour la lampe bocal :

- 1 bocal Le Parfait (j'ai acheté un lot de 6 sur Amazon pour une quinzaine d'euros)

- 2 mètres de câble textile coloré (j'ai été sur ce site)

- 1 fiche mâle blanche (Bricorama)

- 1 interrupteur transparent (Castorama)

- 1 douille laiton (Castorama)

- 1 ampoule LED (Bricorama)

- 1 figurine animal

- De la peinture assortie au câble textile

- De la colle extra forte


26 juin 2017

Pastels et hypoténuse

Je n'ai pas choisi le modèle le plus simple pour cette reprise de tricot (après avoir délaissé mes aiguilles pendant des mois). C'est rien de le dire. Mais bon, quitte à ressortir mes aiguilles, autant que ce soit pour quelque chose qui envoie du lourd ! Quand il m'a pris l'envie de faire un cadeau de naissance à un nouveau petit ange, je me suis donc sentie bien inspirée par ce modèle de couverture géométrique aux douces couleurs layette.

72 centimètres de jacquard intarsia plus tard, me voici donc avec une couverture très jolie sur l'endroit, certes, mais pleine de raccords disgracieux côté envers.

Je l'ai donc doublée d'un carré de polaire blanche toute douce. (Je précise que j'adore la polaire, et pourtant je n'ai pas 90 ans).

Bref, un travail fastidieux pour une reprise, mais un résultat pas si dégueu au final... et comme on ne jette pas restes, les fins de pelotes se sont transformées en un joli bonnet rayé. Ça m'avait manqué !

IMG_5938

IMG_5939

Modèle et laine : Phildar, doublée d'un carré de polaire

02 août 2015

Une saison pas comme les autres

photo (12)

Et voici une nouvellevenue sur notre planète. Elle a été baptisée comme la saison qui approche où les couleurs flamboies, ce moment où l'on s'apprête à accueillir l'enveloppement de l'hiver avec délectation : Automne. Mais née en plein milieu d'un été chaud, j'ai adapté ses cadeaux de naissance en fonction !

Le super tuto du blog non moins super "Pour mes jolis mômes mais pas que" m'a permis de réapprivoiser la machine à coudre après de longs mois d'abstinence. Et les explications sont tellement simples, que ce fut un réel plaisir !

Les bavoirs, eux, sont totalements improvisés, en espérant qu'ils survivront aux mille et unes purées, compotes et autres bouillies.

Bienvenue petite Automne, faite d'or et de pluie.

image

Posté par meline00 à 21:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 juillet 2015

Playmobil forever

En me baladant dans les quartiers chics du 16ème arrondissement parisien, je suis tombée sur une adorable boutique de déco pour enfant. En vitrine, des meubles, des jouets, des guirlandes... et un cadre particulier qui a attiré mon attention :

photo (9)

J'adore le côté rétro des Playmobil et la douceur des couleurs. Mais lorsque mes yeux sont tombés sur le prix de cette jolie création, j'ai failli faire un arrêt cardiaque... 145€ ! Je veux bien que le loyer d'une boutique à Paris soit hors de prix, et que le prix des Playmobil ait augmenté depuis les années 80, mais là, tout-de même, c'est exhorbitant. Je n'aime pas trop faire ça d'habitude, mais là, pas de pitié, j'ai décidé de m'inspirer de cette belle idée pour la reproduire à moindre coût.

Résultat, voici deux tableaux pour décorer les chambres de mes neveu et nièce... une création qui a beaucoup plu et qui m'a pris environ 20 minutes à faire ! Coût total de l'opération : moins de 15€ le tableau ! Une bonne idée de cadeau de naissance ou d'anniversaire pour les petits.

cadre-playmobildeco-cadre-playmobil

21 juin 2015

Un père a deux vies...

"Un père a deux vies : la sienne et celle de son fils", voilà une phrase qui me semble bien résumer ce rude passage d'homme à père. Je connais pour ma part l'ivresse de l'amour pour un enfant, le vertige qui me submerge quand je pense à son avenir, la nostalgie déjà du temps qui passe et la peur glaçante qu'il lui arrive la moindre chose. Un père ressent-il la même chose ?

Pour cette première fête des pères célébrée dans notre foyer, j'ai réussi à mettre mon bébé à contribution, en immortalisant l'empreinte de sa main minuscule et de son pied de géant (dixit le corps médical). La chose fut loin d'être aisée... allez demander à un enfant de 4 mois de poser délicatement sa main pleine de peinture sur une toile... Après de nombreux essais et un pantalon retapissé, j'y suis tout de même arrivée, mais après réflexion, cela serait peut-être plus faicle à réaliser lorsque bébé dort ! Voilà le résultat :

photo (5)

P1090943

Tuto cadre empreintes :

Il vous faut :

- De la peinture à doigts (s'en va très bien sur les habits...)

- Un chassis entoilé 10cm x 10cm

- Un feutre

- Une serviette de toilette

- Une main ou un pied de bébé

... la suite est simple, à vous de jouer ;)


19 juin 2015

Il était une fois dans la salle "Bouton d'or"...

... un petit homme qui pointa le bout de son nez sans rien avoir demandé. Un petit ange venu d'on ne sait où au regard perçant et au sourire émouvant. Un petit garçon qui aujourd'hui me semble avoir toujours été là, tout près, n'attendant que d'être invité à faire sa grande entrée dans le monde. Une entrée fracassante, pour mon coeur et mes nuits, qui a eu lieu dans une pièce au nom bien choisi : "Bouton d'or". Petit et gracile comme cette fleur qui a parsemé mon enfance, il illumine de son halo doré chaque seconde de ma vie.

 

C'est donc sans hésiter sur la couleur que je me suis lancée dans le premier tricot de sa garde-robe, un pull manches courtes jaune. En point mousse et tricoté d'une pièce, c'était l'ouvrage idéal entre deux biberons.  Maintenant qu'il fait ses nuits, je vais pouvoir me lancer de nouveaux défis ;)

photo 3photo 1

Modèle : Phildar

 

Posté par meline00 à 09:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

07 juin 2015

Un collier bien urbain

collier1

Plutôt que d'avoir le plan du métro parisien en poche, voici comment l'avoir autour du cou. Pour la conception, rien de plus simple, il suffit de vous munir de :

- 50 cm de chaine bille

- 3 perles de cristal + tiges rondes

- une loupe

- un petit ruban noir

- un plan de métro en papier (de Paris ou... ailleurs !)

collier

 

Posté par meline00 à 16:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

05 juin 2015

Origami entre deux contractions

P1090954

P1090955

P1090956

P1090957

La petite boutique d'Adeline Klam est une vraie caverne d'Ali Baba colorée et imaginative. Passionnée par l'art et les motifs japonais, elle propose notamment des papiers venus tout droit du pays du soleil levant. J'en avais déjà utilisé pour refaire de vieux abat-jour. Cette fois, j'ai opté pour une guirlande d'origami en kit. Me voilà donc à confectionner un beau troupeau de chevaux en papier.

L'origami est véritablement un art millimétré, la moindre étape loupée dans le pliage et le résultat ne ressemble à rien ! En revanche, c'est une occupation idéale pour s'occuper l'esprit lorsque l'on est contraint à patienter... pendant tout un dimanche de contractions très espacées par exemple... Ma guirlande a finalement été achevée à point nommé, quelques heures avant que celui à qui elle était destinée ne débarque à grand galop dans ma vie...

Posté par meline00 à 16:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

02 juin 2015

Chaussons à (mini) pompons

Facile, rapide, efficace... les chaussons pour bébé ! Fidèle à mon patron hyper simple trouvé dans un vieux bouquin, je la décline version girly en rose poudré et pompons blancs, après les avoir agrémentés de liberty.

chaussons

Posté par meline00 à 16:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 janvier 2015

L'abus de cannelés n'est pas dangereux pour la santé

L’avantage de la grossesse, en plus de tous ceux qu’on connait (prise de poids, fringales incontrôlables, essoufflement au bout de 3 marches, allure de pachyderme, tête dans la cuvette, sevrage alcoologique et caféinologique…) c’est qu’on a soudainement du temps pour faire tous ces trucs qu’on n’avait jamais le temps de faire. Genre aller chez le podologue. Faire du yoga. Débuter le piano. Ou encore : faire des cannelés.

Chance du débutant ou excellente recette dénichée sur marmiton, quoi qu’il en soit ces cannelés n’ont pas fait long feu à la maison… Une façon sympa de boire du rhum sans en avoir l’air ! ;)

photo