exposition-fondation-hermitage

J’adore la peinture, et pourtant j’ai un peu de mal avec tout cet univers d’expositions hors de prix, de vernissages guindés, de conférenciers prétentieux et de collectionneurs fermés qui s’extasient devant tel ou tel coup de pinceau. Pour moi la peinture est l’art le plus simple, le plus naturel et le plus primitif. Les enfants ne font-ils pas leurs premières ébauches avant même de savoir parler ? Les hommes préhistoriques n’ont il pas recouvert leurs grottes de visions picturales avant même de savoir allumer un feu ? La peinture devrait être facile d’accès et à la portée de tous.  Au lieu de ça, ce microcosme artistique se renferme trop souvent sur lui, se propage seulement d’une élite à une autre, laissant de côté trop de monde.

Bref, passé ce constat amer – qui va faire de moi une vilaine réac’ désabusée- je ne peux nier que la dernière expo que j’ai vue était tout simplement magnifique !

Avec ma mère nous sommes allées à Lausanne, à la Fondation de l’Hermitage, admirer les toiles de « Van Gogh, Bonnard et Vallotton ». Bon, si vous êtes un fanatique de Van Gogh, je vous déconseille fortement le déplacement, l’expo ne comptant qu’une seule et unique toile du génie fou –certes très jolie, mais tout de même, la publicité est un peu mensongère…

Le lieu en lui-même est incroyable : sur les hauteurs de la ville avec une vue splendide sur le Lac Léman, et constitue l’écrin idéal pour ce genre d’exhibition.

exposition-hermitage-lausane

Alors que ma mère se pâmait devant Bonnard, j’ai personnellement découvert un peintre que je ne connaissais pas et qui m’a beaucoup touchée : Félix Vallotton. L’usage des couleurs tranchées (en particulier le violet... surprenant) dans sa palette est sans pareil, et sa version de l’Olympia égalerait presque celle de Manet, mon tableau préféré. Les joues rougies de la blanche, les mains délicates de la noire, leurs regards entendus… sont-elles amies, amantes, rivales, dominées, ou dominantes ? Chacun trouvera son interprétation.

vallotton-la-blanche-et-la-noireFélix Vallotton, La blanche et la noire, 1913