19 février 2013

Les oubliées de l’Histoire

«  La grange a brûlé. À présent, je vois la lune ». C’est sur cette citation philosophique que s’ouvre le roman de Julie Otsuka. Certaines n’avaient jamais vu la mer raconte l’histoire de ces milliers de jeunes japonaises, qui quittèrent au début du XXème siècle leur pays natal pour la côte ouest des Etats-Unis, espérant y rejoindre un avenir radieux. Exil définitif qui prend vite le goût amer de la désillusion, ce voyage ne sera qu’une lente disparition de toute une génération. Certaines n’avaient jamais vu la mer est... [Lire la suite]