"Un père a deux vies : la sienne et celle de son fils", voilà une phrase qui me semble bien résumer ce rude passage d'homme à père. Je connais pour ma part l'ivresse de l'amour pour un enfant, le vertige qui me submerge quand je pense à son avenir, la nostalgie déjà du temps qui passe et la peur glaçante qu'il lui arrive la moindre chose. Un père ressent-il la même chose ?

Pour cette première fête des pères célébrée dans notre foyer, j'ai réussi à mettre mon bébé à contribution, en immortalisant l'empreinte de sa main minuscule et de son pied de géant (dixit le corps médical). La chose fut loin d'être aisée... allez demander à un enfant de 4 mois de poser délicatement sa main pleine de peinture sur une toile... Après de nombreux essais et un pantalon retapissé, j'y suis tout de même arrivée, mais après réflexion, cela serait peut-être plus faicle à réaliser lorsque bébé dort ! Voilà le résultat :

photo (5)

P1090943

Tuto cadre empreintes :

Il vous faut :

- De la peinture à doigts (s'en va très bien sur les habits...)

- Un chassis entoilé 10cm x 10cm

- Un feutre

- Une serviette de toilette

- Une main ou un pied de bébé

... la suite est simple, à vous de jouer ;)